Année 2014

Séjour

Organisé par RUBAN BLEU, notre accompagnatrice a été Jacky et notre condu’hôtel 3* Les Peyrièrescteur Claude.

Mercredi 3 septembre  RODEZ - OLEMPS Rendez vous des participants à l’hôtel 3* Les Peyrières  Installation dans les chambres pour 4 nuits. Dîner et logement.

 

Jeudi 4 septembre  ALBI
Visite guidée du vieil Albi. Nous avons découvert la cité épiscopale, classée depuis le 31 juillet dernier dans la liste du Patrimoine mondial de l'Humanité par l'Unesco et faisant partie de l'un des plus importants secteurs sauvegardés de France.
Le centre historique s'organise autour de la cathédrale Sainte-Cécile, développant ses quartiers au fil de l'histoire : les Berges du Tarn, le Pont Vieux (XIème), le Castelnau et ses maisons médiévales, le bourg Saint Salvy maintenant encore aujourd'hui sa vocation commerciale. Entrée à la Cathédrale avec visite du trésor et du chœur. Au plafond, nous avons pu apprécier une représentation de notre Sainte Patronne.
Déjeuner au restaurant. Après midi consacrée à la découverte du Musée Toulouse Lautrec.
Retour à l’hôtel. Dîner et logement.

Albi

 

Vendredi 5 septembre : LA COUVERTOIRADE - MILLAU
Petit déjeuner. Le matin visite guidée de la Couvertoirade. Situé aux confins du plateau du Larzac, le village reflète la puissance militaire des Templiers et le quotidien des Hospitaliers par son état de conservation exceptionnel. Classé parmi les "Plus beaux villages de France", la Couvertoirade constitue une véritable« miniature » de la ville médiévale. Il existe peu de sites médiévaux aussi bien conservés en France. La Couvertoirade était l'un des cœurs du système des Templiers dont le Larzac, avec ses plantations de céréales au sud du plateau constituaient l'un des grands domaines.
Viaduc de MillauDéjeuner au restaurant. L’après midi, visite de la ganterie Causse à Millau. Nous avons visité ensuite l’aire des Cazalous située au pied du viaduc de Millau, qui  représente l’aboutissement d’une formidable histoire. De sa conception à sa réalisation, plusieurs centaines d’hommes ont uni leur énergie et leur ingéniosité pour participer à cette œuvre unique. Retour à l’hôtel. Dîner et logement.

 

Samedi 6 septembre :  RODEZ - SAUVETERRE DE ROUERGUE  
Petit déjeuner. Le matin visite guidée de Rodez. Au cœur du département de l’Aveyron, dont elle est la préfecture, la cité historique de Rodez bénéficie de l’image d’une belle ville à la campagne. Chef d’œuvre gothique construit du XIIIème au XVIIème siècle, la cathédrale Notre Dame de Rodez domine la ville du haut de son clocher de 87 m, d’où l’on peut admirer toute la vieille ville, ses maisons anciennes et ses jardins…En fin de matinée, promenade au marché de pays.
Déjeuner au restaurant. Route vers Sauveterre de Rouergue. Sauveterre de RouergueSauveterre est l'une des bastides, villes neuves du Moyen-Age, les mieux conservées du Sud-Ouest. Bâtie à la fin du XIIIème siècle sur ordre du Roi de France Philippe III le Hardi, elle connut la réussite grâce au commerce et à l'artisanat. La gigantesque Place des Arcades, place centrale bordée d'arcades qui abritent toujours des boutiques, atteste de l'évidente prospérité de la ville au 16ème siècle. La collégiale Saint-Christophe, église paroissiale, parée d'or et de dorures, est le témoin privilégié de cette époque. Maisons à pan de bois, pierres sculptées ornementales, portes ouvragées, vestiges de fortifications, portes monumentales de la ville, Sauveterre vous propose une échappée hors du temps...
Retour à l’hôtel. Assemblée générale de l’amicale. Dîner et Soirée folklorique par la Pastourelle de Rodez.

 Le groupe folklorique LA PASTOURELLE DE RODEZ fondé en 1947 par Messieurs Fernand BENOIT, Edouard CHAPOT et Jean GUITARD a pour but de rechercher et de conserver tout ce qui touche au folklore rouergat : musiques, chants, danses, costumes et coutumes.

«LA PASTOURELLE» a inscrit à son répertoire la plupart des vieilles danses du Rouergue dont un certain nombre parmi les plus simples sont encore pratiquées au cours des fêtes villageoises : les polkas, les scottishs, les valses et bien sûr la bourrée.

La plupart des danses effectuées consistent en un jeu de séduction où le cavalier poursuit sa cavalière dans de rapides mouvements croisés et parfois lui donne la main ou l’enlace pour un mouvement en ronde. La bourrée demande aux danseurs beaucoup de souplesse, un sens du rythme et un joli entrain par les sourires des cavalières auxquels répondent les vibrants «OHUES»des cavaliers.

A ce jour le groupe compte 44 danseurs adultes, 4 musiciens et 18 enfants, tous bénévoles.

 

sejour2014  55fc7103sejour2014  4f137af9sejour2014  m2d2fdb1bsejour2014  73fd4d58

 

 

Dimanche 7 septembre : OLEMPS - RETOUR
Petit déjeuner à l’hôtel. Promesses de se revoir en 2015. Départ des participants.