Année 2011

Commémoration de la bataille de Wagram

Cette commémoration a eu lieu le 30 juin 2011 à Draguignan selon le programme ci-dessous :

wagram

Compte rendu succinct

La Journée a débuté par l’inauguration du pôle équipements activités avec les fournisseurs tels que NEXTER, SAFRAN, COFRAS, SESTA ……, qui présentaient leurs dernières nouveautés en hautes technologies dans les domaines de l’automatisation des réglages de tirs, de la localisation des objectifs, de la formation par simulation, et des équipements de protection individuelle notamment.

A 11 heures 45, la cérémonie au monument aux morts sous l’égide de la FNA a été ponctuée par une allocution de son président le Général Pédron.

Le temps fort de cette journée était évidemment la présence du ministre de la défense Gérard LONGUET arrivé par hélicoptère vers 18h30.

Le ministre, qui avait assisté le matin au retour des deux otages d’Afghanistan, a rappelé au début de la prise d’armes le rôle historique et décisif tenu par l’artillerie à Wagram.
Il souligné l’importance des écoles dans la formation des chefs et évoqué les succès obtenus par les artilleurs engagés dans les différents conflits grâce à leur maîtrise des armements.

Lors de son allocution avant le buffet campagnard, Gérard Longuet a mis en exergue le travail des militaires et des civils qui ont œuvré pour la libération des otages. Il a justifié la présence de l’armée sur les différents théâtres d’opérations extérieures notamment en Libye.
Enfin, en tant qu’officier de réserve d’artillerie et seul artilleur de l’actuel gouvernement, il a souligné sa fierté d’appartenir à cette arme et son plaisir d’avoir participé à cette cérémonie.

Les personnalités présentes à cette journée étaient notamment : le général Irastorza, CEMAT, le général Giaume, inspecteur général des armées, le général Ribayrol, actuel commandant des écoles, le général Trégou commandant l’école d’artillerie, le général Pédron déjà cité, le préfet du Var Paul Mourier et le maire de Draguignan Max Piselli.

En résumé, une journée très intéressante, mais évidemment rehaussée par la présence du Ministre, qui à lui seul justifiait le déplacement.

Henri Pierrat.

wagram2